De la science, de la fiction, et beaucoup de plaisir !

Il y a deux ans déjà, je vous avais parlé de ma visite aux Utopiales, LE festival de science-fiction incontournable de Nantes, avec moult détails sur les activités pratiquées, les ateliers, etc.
Cette année, c’est l’inverse. Je vais vous parler de ce que j’irai voir! Et il y en aura encore, des choses à voir, cette année aux Utopiales! Un programme aux petits oignons, vous allez le constater par vous-même.

Avant de commencer, je dois quand même vous préciser qu’habituellement, je vais au festival les mains dans les poches, sans connaître le programme. Je me balade au gré des allées et des parcours d’exposition, de table ronde en table ronde et je prête l’oreille avant de filer à l’espace ludique.

Si cette année encore, je compte bien profiter de l’espace ludique au maximum pour essayer jeux de rôle et de plateau, j’ai décidé d’étudier plus attentivement le programme pour profiter à fond du Pass 4 jours que le festival a (enfin !) mis en place. Au passage, nous serons définitivement comblés mon mari et moi lorsque le Pass famille sera mis en place, à partir de 2 adultes et un enfant, afin de pouvoir emmener notre loulou à moindre coût, pour lui faire découvrir expositions et jeux de plateau, de société ou jeux de rôle – je le vois mal échapper au jeu de rôle avec deux parents rôlistes, soit dit entre nous.

Bref, revenons à notre programme.

Histoire de terminer sur les notes positives et ce que j’irai voir effectivement, je vais vous parler de mes frustrations en premier. Frustrations parce que le poste que j’occupe actuellement va m’empêcher d’assister à certaines tables rondes ainsi qu’aux cours du soir, autre nouveauté de l’année aux Utopiales et que j’aurai adoré pouvoir tester dès la première édition.

Cette année donc, je n’irai pas rencontrer Philippe Buchet à l’occasion de la table ronde « Bienvenue à bord de Sillage » qui se tiendra jeudi 8 novembre à 17h. Je suis tristesse et mornitude (oui, à partir du moment où l’on écrit un mot, il prend vie et existe !). Le même jour, mais plus tôt puisqu’à midi, je n’assisterai pas non plus à la table ronde sur le thème de la « Narration interactive : le jeu vidéo et le mot ». En tant que rôliste et ancienne prof de français, j’aurai vraiment adoré y assister. Une autre table ronde à laquelle je n’irai pas, malgré ma très grande envie, c’est celle qui débutera le samedi 10 novembre à 11h au bar de Mme Spock autour du « Jeu de rôle et littérature, quelle place pour le héros ?».

Je n’irai pas non plus à la Game Jam, mais pour une raison bien différente, c’est parce que je ne suis ni codeuse ni développeuse. Elle aura lieu dans les locaux de la cantine Atlantique 2.0, 2 impasse Juton à Nantes.

Passons maintenant – car c’est le plus intéressant – à ce que j’irai voir!

Je suis d’abord allée faire un tour du côté du programme ciné, et là, un visuel m’a sauté au visage. Étant fan du travail des studio Ghibli en général et d’Hayao Miyasaki en particulier, je me rendrai donc dans la salle Dune pour la projection d’un film d’animation japonais intitulé « Voyage vers Agharta » de Makoto Shinkai, dimanche soir à 18h.
Enfin, ça, c’est si j’arrive à me décoller de la table ronde à laquelle j’assisterai juste avant, à 17h30 au bar de Mme Spock « Jeu de rôle Grandeur Nature », GN pour les intimes.
Un peu plus tôt dans la journée du dimanche, j’assisterai aussi à la table ronde « Aux origines de la création aisatique », à l’espace Shayol à 15h30, elle-même précédée de la table ronde sur les « Droits d’auteur et révolution numérique » au bar de Mme Spock.

Concernant la journée du samedi – oui, je remonte le programme à rebours, c’est ainsi -, elle débutera pour moi à 14h, à la sortie du boulot avec la table ronde « La nuit des temps : les représentations du temps dans la SF » à l’espace Shayol. Le reste de la journée, jusqu’à 19h, me verra errer comme une âme envoûtée dans un paradis de fiction et je devrais alors me dupliquer, trouver des pilules magiques ou un sort me permettant d’avoir le don d’ubiquité. Car à 19h samedi soir, il y aura une rencontre avec Neil Gaiman, invité d’honneur de cette édition, à l’espace Shayol et une table ronde « Science-fiction et jeu vidéo : prospective ou illusion » au bar de Mme Spock. Cruel dilemme! Qui ne manque pas de se poser tous les ans tellement la programmation du festival est riche, dense et passionnante!
Allez, je crois que je sais comment l’on va s’organiser : mon époux ira rencontrer Neil Gaiman – c’est lui le vrai fan – et moi j’irai à la table ronde.

Le vendredi 9 novembre, à 14h, je filerai à la table ronde « Chroniques martiennes de R. Bradbury : Une oeuvre des origines. » à l’espace Shayol. Je vois bien, au passage, que j’ai oublié de mentionner que le thème de cette année pour les Utopiales est celui des origines ! Le vendredi soir, à 20h30, ce sera « Design, Lego et Science-fiction » qui captera toute mon attention à l’espace Shayol.

Et puis bien sûr, je ne manquerai pas de déambuler comme chaque année au gré des expositions, parce que pour cet aspect, cela ne change pas pour moi : c’est le meilleur moyen de découvrir des œuvres, des planches, des récits. Une couleur, une forme ou un motif attire mon œil et je plonge alors dans un tout nouvel univers totalement inconnu et qui m’enchante à chaque fois. Et comme je travaille en ce moment à deux pas de la Cité des Congrès avec trois heures de libre de 14h à 17h, je ne vais pas me priver d’user et abuser de mon Pass 4 jours !

Bon, je m’arrête là, je n’ai pas fait tout le tour du programme, loin s’en faut, mais cela devrait suffire à vous persuader de nous rejoindre ! Si vous n’êtes toujours pas convaincu, je vous laisse découvrir vous-même la programmation du festival des Utopiales 2012.

Et pour les plus connectés d’entre vous, n’hésitez pas à suivre Les Utopiales sur Twitter et devenir fan de la Page Facebook des Utopiales.

Une réflexion au sujet de « De la science, de la fiction, et beaucoup de plaisir ! »

  1. Ping : Les Utopiales 2012 : c’est parti ! | ScientiFictions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>