Les Utopiales, j’étais là !

J’ai hésité à rédiger ce billet. Si, si, franchement, parce que les Utopiales, c’est un peu comme un jardin secret que l’on n’a pas envie de partager. C’est grand, c’est beau, c’est riche en émotions et en même temps c’est intime et chaleureux. Allez, j’ai décidé d’être généreuse, je vais vous raconter les Utopiales.

Les Utopiales, c’est LE festival incontournable de la science-fiction qui se déroule à Nantes début novembre depuis 11 ans déjà.

Auteurs, illustrateurs, cinéastes, rôlistes, amateurs ou fondus de jeux vidéos et public, tous se côtoient sans distinction sous la lumière orangée du bar de Madame Spock. Tous âges confondus également tandis que les premiers rôlistes prennent de l’âge et, ayant fondé une famille, entrainent leurs enfants sur leurs traces, et que les Utopiales, acquérant les lettres de noblesse d’un festival en pleine expansion, drainent un public plus large.

Le festival s’organise chaque année autour d’un thème – les frontières pour l’édition 2010 – et propose des conférences, des rencontres avec les auteurs de romans, nouvelles ou bandes-dessinées, ainsi qu’avec des illustrateurs. Ces mêmes invités sont aussi disponibles en dédicaces, quelques heures dans le week-end, et peuvent – le reste du temps – déambuler dans le festival, profitant eux aussi des expositions réalisées autour du thème de l’année.

En parallèle, des animations sont organisées par les associations de jeux nantaises dans les salles annexes de la cité des Congrès, jeux de société, jeux de rôle, et des stands sont installés par les boutiques nantaises dont le commerce rejoint soit la science-fiction, la science ou la fiction sous toutes ses formes. Des courts-métrages ainsi que des longs sont également diffusés pour le public et participent à des concours à l’occasion du festival.

C’est dans cette ambiance bon enfant que j’ai pu faire, samedi, une partie du fameux jeu de rôle « L’appel de Cthulhu ». Autour de la table d’initiation, un rôliste visiblement aguerri, sa chère et tendre qui découvrait le JDR par la même occasion, un autre joueur et un rôliste de la « vieille » école qui était accompagné de sa fille d’une quinzaine d’années environ. C’est ainsi que se passe le flambeau du jeu de rôle.

J’ai également participé à un atelier d’écriture, organisé par le club « Présence d’esprits », où la première heure fut dédiée à rédiger un texte d’introduction autour de quatre contraintes tirées au sort, à savoir : le personnage principal, le cadre de la fiction, l’attribut/problème personnel du personnage principal et, le plus important, l’évènement perturbateur. Cela m’a rappelé les schémas de narration que je faisais étudier à mes élèves en cours de français et m’a donné l’occasion de délirer autour d’une troll (personnage), célèbre mais souhaitant le devenir davantage (attribut), sur une planète aquatique (le cadre) alors qu’un vol incroyable vient de se produire (évènement perturbateur). La seconde heure a été passée à lire les écrits des uns et des autres et d’apporter des pistes supplémentaires pour l’écriture ou souligner des éléments incohérents ou incomplets.

Si vous êtes sages – et que vous insistez – je vous ferai lire cette introduction. Et si je suis très motivée – et que l’on me réclame effectivement la suite – je rédigerai même la fin de cette fiction.

Bien sûr, il y a nombres d’autres ateliers à apprécier pendant ce festival et la seule chose que je puisse regretter, c’est qu’il n’existe pas un pass visiteur valable pour les quatre jours, sans avoir besoin d’être un VIP. Nous habitons en effet à presque 40km de Nantes et il est dommage de ne pas pouvoir profiter davantage du festival lorsqu’au moins une conférence ou un film nous intéresse chaque jour. Ce qui est le cas tous les ans.

3 réflexions au sujet de « Les Utopiales, j’étais là ! »

  1. Avatar de Mag la GrenouilleMag la Grenouille Auteur de l’article

    Jeudi, nous y avons emmené loulou (qui a 4 ans) et il a adoré les robots! Mais uniquement l’après-midi, c’était bien suffisant pour lui. Il faut leur suggérer à présent de faire des Pass famille ainsi que des Pass pour toute la durée du festival qui ne soient pas réservés aux VIP et à des prix raisonnables. ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>